Rythme

On ne le voit pas,
on croit l’entendre à s’y méprendre.

Le rythme.
On le sent.

Architecture vivante
invisible
magnétique
dès qu’on y pénètre,
le corps fréquence
s’anime.

En rythme.

C’est toi
c’est moi,
pas à pas.

Le cœur qui bat,
ton corps qui reçoit
le cœur qui bat.

C’est l’instant
précis
où le temps
se suspend.

Cet infime instant
avant l’autre
qui s’étend.

Pour revenir
entre toi
et moi.

Le rythme
se répète
pas à pas.

De toi à moi,
invisible
moi et toi
devenu corps
vivant

Pas à pas
et pas à pas
et…

Tülin